La magie de la routine matinale

La magie de la routine matinale

Vie Créative

La routine matinale est importante, car elle aide à définir notre état d’esprit pour le reste de la journée. Les grands créatifs et leaders organisent souvent leur vie autour d’une sorte de rituel quotidien qui leur correspond et devient parfois leur signature pour les proches et les collaborateurs.

Cependant, faire de l’adoption d’une routine « clé en main » un gage de succès est un raccourci facile, trop facile, dans lequel bon nombre d’auteurs de livres de productivité se sont pourtant laissés piéger.

Les bénéfices de la routine matinale

La routine matinale est un élément fondamental de la journée. Nous avons tous des habitudes le matin ; se lever, prendre un petit déjeuner, lire le journal, etc. Ce sont des automatismes et beaucoup d’entre nous n’y ont sûrement pas réfléchi.

Penser sa routine pour correspondre au mieux à notre mode de vie permet de nous rappeler sans cesse notre intention pour la journée et les replace dans des aspirations plus vastes. Sa place le matin est également critique, car elle joue le rôle d’un sas entre les pensées inconscientes de la nuit et les pensées conscientes au réveil.

Finalement, la routine matinale nous replace dans la perspective de nos objectifs. Elle est le battement régulier qui nous rappelle les principes que nous avons décidé de suivre pour vivre en pleine conscience.

Habitudes et symboles du changement

Sans être guidé par une vision claire, le changement mécanique de routine n’est pourtant pas en soi le remède magique espéré aux problèmes existentiels. La routine que nous avons adoptée empiriquement nous définit, bien sûr, mais elle n’est que la partie visible de l’iceberg.

Changer notre rituel matinal ne suffit pas à changer notre manière de voir le monde. C’est pour cela que la plupart du temps, l’adoption des principes « miracles » exposés dans ces livres ne résiste pas au temps. On abandonne rapidement les bonnes résolutions, car notre mental est trop éloigné de leurs principes directeurs.

Par exemple, combien se sont épuisés en se levant au milieu de la nuit, parce qu’on leur a dit que cela réussissait à Tim Cook, le PDG d’Apple, de se lever avant 4 h du matin ? La plupart des personnes en sont incapables physiquement et ce n'est pas là l’important.

Lorsque vous souhaitez changer certains aspects dans votre vie, mener une vie avec plus de sens, passer plus de temps avec sa famille, etc., le changement de routine n’est pas le préalable. La modification de nos habitudes n’est finalement que la conséquence naturelle d’un changement d’état d’esprit que nous avons opéré, la traduction matérielle de l’évolution de notre regard sur notre vie. C’est un symbole de notre évolution.

Peut-on copier l’authenticité ?

L’inverse n’est pas vrai, commencer par copier les rituels, gestes, tics, habitudes des personnalités que vous admirez, ne vous changera pas radicalement. Ce serait d’ailleurs trop simple. J’aime beaucoup Tim Ferris, mais adopter les habitudes des grands leaders est plus proche de l’adoration que de la démarche rationnelle.

Si je compare avec le Graal pour les entreprises, la capacité d’innovation, le même phénomène est à l’œuvre. L’innovation est le résultat d’une culture et d’un process. Copier le résultat de l’innovation est vain, car on se retrouve à manquer l’essentiel, la phase d’apprentissage qui a conduit au résultat. Cela revient à copier une image dans un film complet ; il nous manque le contexte de ce qui s’est passé avant et de ce qui est prévu ensuite.

Dans l’innovation comme dans le design de vie, il faut d’abord faire l’effort de savoir où l’on souhaite aller, ce que l’on souhaite faire dans les prochaines années. Finalement, il faut surtout découvrir quel humain on souhaite être.

Seulement alors votre routine matinale vous semblera totalement évidente qu’elle est deviendra une seconde nature.

On ne peut pas copier l’authenticité.

Mes marqueurs de changement

J’ai déjà parlé de ma retraite de yoga et méditation de novembre 2019. Avec le recul, je suis revenu avec une meilleure vision de ma mission et de mes valeurs.

Au retour, j’ai dû totalement changer ma routine matinale pour pouvoir garder mon recul et ma clarté d’esprit. Voilà quelques changements que j’ai opérés à mon retour :

  • Les news au réveil m’ont paru insupportables et trop négatives. Je les ai presque totalement supprimées de ma journée et j’utilise maintenant une magnifique playlist de piano pour me réveiller.
  • Je ne touche pas mon téléphone avant de partir au boulot.
  • Je commence par une séance de méditation, suivie d’une courte séance de yoga (total : environ 30 minutes).
  • Je prépare un petit déjeuner sain, mais copieux : thé, porridge et fruits frais.
  • Je termine par une douche.
  • Seulement alors je m’autorise à toucher à un appareil électronique.

En ayant banni mails, Twitter, et autres sollicitations électroniques de mes actions du matin, j’ai gagné suffisamment de temps pour pouvoir intégrer méditation, yoga et temps de préparation d’un bon petit déjeuner.

Je commence donc la journée en pleine forme, sans stress, avec une plus grande clairvoyance et une efficacité accrue pour démarrer la journée. Exactement, ce que je cherchais à mon retour de ma retraite, et un bon moyen d’éviter de retomber dans le stress du quotidien.

Routine matinale: Boussole et témoin

Le changement de routine intervient de manière évidente, pour marquer un changement d’état d’esprit. C’est un point de départ, pas une destination. La routine est là surtout pour soutenir l’évolution entreprise. La routine nous rappelle chaque jour quel chemin nous avons décidé de prendre. Elle nous montre la direction.

La routine est finalement aussi un indicateur de notre état d’esprit, comme le canari dans la mine est là pour prévenir face au danger de tomber sur une poche de gaz. Lorsque la routine se passe mal subitement, que le flow n’est plus là, le problème n’est pas dans la routine, mais en nous. Alors, on peut se demander : qu’est-ce qui a changé ? Quel événement est survenu ? Quelle pensée est venue nous troubler ? Avons-nous des doutes ? De la lassitude ? De la fatigue ?

Ce sont ces questions de fond qu’il faut détecter et traiter.

La routine n’est qu’un outil à notre service, un instrument essentiel au service de nos choix de vie, pas une incantation magique.