Oubliez la règle des 10 000 heures

Oubliez la règle des 10 000 heures

Créativité

Dans son livre « Outliers: The Story of Success », le psychologue Malcolm Gladwell a énoncé la fameuse règle des 10 000 heures, qui a ensuite été reprise et amplifiée. Selon lui, il faut 10 000 heures (à peu près 10 ans) pour devenir un maître dans son art.

Cette règle frappe et fait sens, d’un certain point de vue. Seth Godin l’explique par le fait que statistiquement, la plupart des autres s’arrêtent bien avant dans un domaine donné. Si tous les concurrents s’arrêtent à 5000 heures de travail, vous pouvez démontrer une maitrise hors du commun à 10 000 heures de pratique de votre instrument de musique, par exemple.

Pourtant, je pense que cette règle a fait beaucoup de mal à la création. Elle a tué dans l’œuf beaucoup de plaisir, de talents et de nombreuses « Doubles Vies ». Cette règle des 10 000 heures, parfaitement intériorisée par nombre d’entre nous est un frein à l’action. Un mur même, parfois. Pourquoi me lancer dans une nouvelle « aventure », si je ne peux en tirer les fruits que dans 10 ans ?

Le problème de cette règle est qu’au lieu de devenir un facteur de motivation est devenue une justification au renoncement.

Or, cette règle est loin d’être absolue :

  • Malcolm Gladwell lui-même a admis que c’était une moyenne, qui ne prend pas en compte le talent, les facilités d’une personne pour un domaine donné.
  • Elle ne prend pas en compte l’accès à une connaissance qui devient de plus en plus large. Atteindre un bon niveau aux échecs est aujourd’hui plus facile par exemple, grâce aux ordinateurs, et à la masse théorique accessible. Dans le même temps, le niveau général s’est élevé et est bien supérieur aujourd’hui au niveau d’il y a cent ans. Toujours est-il qu’avec moins d’effort on progresse plus vite de manière absolue.
  • Elle ne prend pas en compte le fait que certains domaines peuvent se maitriser en moins de 10 000 heures.
  • Elle ne prend pas en compte le fait que certaines expériences sont transposables. L’humain est une machine à absorber et à apprendre. Une personne qui maitrise de nombreuses langues a plus de facilité à en apprendre une nouvelle.
  • Elle ne prend pas en compte le fait que dans le domaine artistique, il existe un ensemble de création que seul un individu est en mesure de produire, en fonction vient de son histoire, de ses capacités et des autres talents propres qu’il a par ailleurs développés.
  • Il est possible de prendre du plaisir et de bénéficier de ses efforts bien avant d’atteindre 10 ans de travail. Après quelques mois, années le résultat produit à déjà une valeur significative.

Alors, faut-il vous lancer dans l’écriture, la musique, la peinture, le sport ? Bien sûr, si vous sentez que votre intuition vous y pousse, alors suivez votre appel. Si je m’étais laissé intimidé par les chiffres, je ne me serais jamais lancé dans l’écriture. C’est pourtant maintenant un plaisir et une satisfaction de chaque instant et je me remercie chaque jour de m’être écouté.

Il n’y a pas de meilleurs moments qu’aujourd’hui pour commencer. Oubliez la règle des 10 000 heures, et démarrez dès maintenant, avec sérieux. Votre double vie vous attend.