Membres

Le storytelling des grands professeurs – Le Flow #12

Newsletter

Pourquoi les grands professeurs sont des conteurs extraordinaires. Je parle également d'Édouard Baer et de José Feliciano.


C’est un week-end sous le signe de la liberté qui s’ouvre. La liberté de sortir de chez soi sans remplir une attestation. Le plaisir de renouer avec la vie sociale, même avec quelques restrictions.

Alors, oui, nous avons massivement utilisé le téléphone et les outils de visioconférence pour communiquer avec l'extérieur. Je garde cependant le sentiment que pendant près de deux mois, j’ai regardé la vie se dérouler depuis notre appartement. Un simple spectateur, assoiffé d’informations, mais aussi surtout avide d’histoires. J’ai lu, beaucoup, mais également écrit pour créer mes propres histoires et assouvir ce besoin de raconter.

Le goût pour les histoires est universel. Elles stimulent l’imagination, parlent directement à notre inconscient. Le storytelling est devenu une technique clé en communication et en marketing. Cette approche est parfois décriée, mais elle s’ancre dans un besoin profondément humain de lier notre rationalité et nos émotions. Les bonnes histoires parlent à nos deux hémisphères cérébraux.