Aurélie Wellenstein

« J’ai envie aujourd’hui de montrer des personnages qui s’entraident »
Aurélie Wellenstein
J’ai envie aujourd’hui de montrer des personnages qui s’entraident et non pas des personnages qui coulent. Dans l’Épée, la Famine et la Peste, je développe des personnages qui fonctionnent en groupe, qui sont solidaires. Cela met une touche de lumière dans mon univers de Dark Fantasy.

Aurélie Wellenstein est une autrice prolifique, habitée par le thème des animaux, et par ce que l’animalité évoque en nous. Alors, elle écrit des histoires, souvent de fantasy dans lequel les animaux ont une place centrale. Aurélie a créé un œuvre avec une réelle personnalité qui m’a donné envie d’en savoir plus sur son processus créatif.

Dans cet épisode, Aurélie nous parle :

  • de sa vocation d’autrices ;
  • de son rapport aux animaux ;
  • de ses influences ;
  • de la publication de ses nouvelles ;
  • de la publication de son premier roman Le Cheval et l’Ombre ;
  • du Roi des Fauves et de ses prix ;
  • de l’écriture pour la jeunesse et les jeunes adultes ;
  • de sa manière de saisir l’air du temps dans ses histoires ;
  • de ses inspirations mythologiques ;
  • de son rythme soutenu d’écriture ;
  • des idées derrière ses romans ;
  • de son roman Mers Mortes ;
  • des Loups Chantants ;
  • de la Mort du Temps ;
  • du Dieu Oiseau ;
  • de Yardam ;
  • de son dernier roman l’Épée, la Famine et la Peste ;
  • des évolutions dans la manière de construire des histoires ;
  • de son travail de scénarisation de BD ;
  • de ses projets.

Ses principaux liens :

Le podcast Double Vie est animé par Mickaël Rémond, entrepreneur et auteur. En menant cette double vie, il a décidé de rencontrer et d’interviewer celles et ceux qui, comme lui, réinventent le monde grâce à la fiction.


Crédits :
• Illustrations : Pauline Pourcelot
• Photo : Aurélie Wellenstein
• Montage : Grégoire Levillain