Estelle Faye

« J’ai toujours vécu avec des histoires dans la tête »
Estelle Faye
J’ai toujours vécu avec des histoires dans la tête, je n’ai pas de souvenir d’un moment où je n’avais pas ça, ces histoires qui étaient en train de s’inventer dans ma tête.

Dans cet épisode, Estelle nous parle :

  • de ses débuts dans l’écriture ;
  • de sa formation théâtrale ;
  • de sa formation à la réalisation cinématographique à la Femis ;
  • de sa manière physique, tactile, obsessionnelle d’aborder les personnages ;
  • de ses nouvelles ;
  • de sa fascination pour les océans ;
  • de l’importance des prix dans l’imaginaire pour les jeunes autrices et auteurs ;
  • de ses premiers romans, « Porcelaine » et « La Dernière Lame » ;
  • de sa passion pour la littérature de genre ;
  • de ses romans dans un Paris post-apocalyptique « Un Éclat de Givre » et « Un Reflet de Lune » ;
  • des « Seigneurs de Bohen » ;
  • de « La Voie des Oracles » ;
  • de son Space Opera « Les Nuages de Magellan » ;
  • de sa série pour enfants « Alduin et Léna » ;
  • de son prochain romain « Widjigo » ;
  • de son expérience de réalisatrice avec Fabien Legeron ;
  • de la musique, de la scène et du roman noir ;
  • du besoin de collaboration et d’entraide qu’elle ressent dans le travail artistique.

On y évoque ses influences, ses rencontres sur le chemin de la création, on y parle de ceux qui l’ont aidé à réaliser ses projets.

Ses liens principaux :

Le podcast Double Vie est animé par Mickaël Rémond, entrepreneur et auteur. En menant cette double vie, il a décidé de rencontrer et d’interviewer celles et ceux qui, comme lui, réinventent le monde grâce à la fiction.


Crédits :
• Photo : Fabien Legeron
• Illustrations : Pauline Pourcelot