Fanny Ruwet

« Les idées, tu ne les trouves pas, tu les crées »
Fanny Ruwet
Je me disais : « jamais je n’aurai assez d’idées ». Mais en fait, si, parce que les idées, tu ne les trouves pas, tu les crées.

Fanny Ruwet incarne le malaise et le doute avec une aisance tellement déconcertante qu’elle semble incarner un paradoxe. Elle incarne surtout la création dans tous ses aspects.

Côté face, elle monte seule en scène pour son spectacle « Bon anniversaire, Jean » et anime une chronique sur France Inter dans l’émission de Naguy « La bande originale » et sur la RTBF. Côté pile, elle donne la parole aux doutes et aux émotions dans son podcast « Les gens qui doutent ».

J’espère vous aider à découvrir ses deux facettes dans cet épisode.

On y parle, entre autres, de :

  • Du doute, bien sûr, et de l’exigence de soi qu’il entraine ;
  • De la création, de facilité et d’exigence de qualité ;
  • De la manière dont elle s’est retrouvée dans le stand-up ;
  • De la chance qu’elle a eu de pouvoir enchainer les projets de scène et d’humour ;
  • De ce que l’on peut dire sur scène, de l’alignement entre ce que l’on est dans la vie et ce que l’on représente sur scène ;
  • De ses collaborations et ses projets ;
  • De son organisation et de procrastination.

Tous les liens pour suivre Fanny Ruwet :

Le podcast Double Vie est animé par Mickaël Rémond, entrepreneur et auteur. En menant cette double vie, il a décidé de rencontrer et d’interviewer celles et ceux qui, comme lui, réinventent le monde grâce à la fiction.


Crédits :
• Illustrations : Pauline Pourcelot