Ugo Bellagamba

« La science-fiction est un laboratoire dont on ne peut pas se priver »
Ugo Bellagamba
La science-fiction est un laboratoire dont on ne peut pas se priver. C'est un système qui nous permet d'aller très loin, d'imaginer des systèmes politiques « hors limite ». Avec la science-fiction, les lecteurs et lectrices font un pas de côté et revoient ce à quoi ils sont habitués d'un œil neuf.

Ugo Bellagamba est chercheur, historien du droit et auteur de romans et de nouvelles, allant de l'uchronie à la Fantasy. Passionné par les littératures de l’imaginaire, il est également anthologiste et essayiste, en fin connaisseur de la science-fiction d’hier et d’aujourd’hui.

Dans cet épisode, Ugo nous parle :

  • de ses multiples facettes ;
  • de se passion pour l’histoire des idées et du droit et de la science-fiction ;
  • de ses débuts dans l’écriture ;
  • de ses premières lectures et de ses influences ;
  • de sa première nouvelle publiée en 1998 ;
  • de sa novella l’Apopis républicain ;
  • de sa thèse sur l’histoire des avocats ;
  • de ses compagnons d’écriture ;
  • de son recueil de nouvelles : « La Cité du Soleil et autres récits héliotropes » ;
  • de sa passion pour les utopies ;
  • de ses inspirations dans sa vie professionnelle ou personnelle ;
  • de sa participation à l’anthologie Dragons, chez Calmann-Levy ;
  • de « L’École des Assassins », du « Double corps du roi » et de sa collaboration avec Gilles Dumay, alias Thomas Day ;
  • de « L’Origine des Victoires » ;
  • d’uchronie et d’histoire secrète ;
  • du rôle du droit dans la société ;
  • de sa contribution à la communauté de l’imaginaire francophone ;
  • de son travail d’anthologiste et d’organisateur d’événements ;
  • de ses travaux de recherches, mêlant droit, histoire des idées et science-fiction ;
  • du « Monde de Julia », un projet avec Jean Baret ;
  • et de sa vision de la littérature imaginaire comme un outil d’exploration du monde.

Ses principaux liens :

Le podcast Double Vie est animé par Mickaël Rémond, entrepreneur et auteur. En menant cette double vie, il a décidé de rencontrer et d’interviewer celles et ceux qui, comme lui, réinventent le monde grâce à la fiction.


Crédits :
• Montage : Grégoire Levillain
• Illustrations : Pauline Pourcelot